Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Samsung pourrait abandonner les capteurs d'empreintes ultrasoniques Qualcomm après les récents problèmes sur les Galaxy S10 et Note 10

Samsung abandonne Qualcomm

Samsung a été le premier constructeur de Smartphones grand public à proposer un capteur d’empreintes digitales à ultrasons 3D de Qualcomm sur son Galaxy S10. Toutefois, après les récent problèmes de sécurité qu'ont rencontré les Galaxy S10 et Note 10 , Samsung pourrait hésiter à utiliser les capteurs d’empreintes digitales à ultrasons de Qualcomm sur les futurs modèles prévus pour 2020.

Selon certaines sources, les fabricants de Smartphones et les utilisateurs sont de plus en plus préoccupés par la fiabilité et la sécurité des capteurs d’empreintes digitales Ultrasonic de Qualcomm. Le rapport ajoute que les responsables de l’industrie avaient des doutes sur cette technologie avant même qu'elle soit lancée sur le marché grand public, car elle "présentait une plus grande probabilité d’erreurs". La récente publication concernant les appareils Samsung a donc nui à la réputation du capteur sur le marché.

Selon certains responsables du secteur, il semblerait que la technologie Qualcomm à ultrasons ait ses limites et que les développeurs doivent redoubler de prudence dans en matière de conception de logiciels pour leurs capteurs. D'autre part, les capteurs à affichage intégrés basés sur des capteurs optiques semblent bien se comporter pour l'instant et ne cause pas de problèmes, de nombreux fabricants adoptant cette technologie au lieu des capteurs à ultrasons.

Les deux technologies diffèrent par la lecture des empreintes digitales d’un utilisateur. Les capteurs optiques intégrés à l'écran utilisent des scanners optiques (basés sur la lumière) pour authentifier l'empreinte digitale de l'utilisateur, tandis que les capteurs de Qualcomm utilisent des ondes ultrasonores.

Compte tenu des problèmes liés aux capteurs d’empreintes digitales à ultrasons intégrés à l’écran, il est possible que Samsung l’écarte en faveur des scanners optiques traditionnels pour sa nouvelle génération de Galaxy S11. Pour rappel, les terminaux mobiles Samsung tels que le Galaxy S10 et Note 10 ont tous deux été mis sur la liste noire par un certain nombre de banques internationales lorsque le problème de la sécurité des empreintes digitales a été révélé. Une véritable catastrophe pour le constructeur ! Étant donné que les Smartphones sont de plus en plus utilisés pour les transactions financières, les fabricants tels que Samsung ne voudraient à l'avenir prendre aucun risque en termes de sécurité.

Source
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

SB


Voir le profil de SB sur le portail Overblog

Commenter cet article