Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les smartphones embarquent l'intelligence artificielle

intelligence artificielle
Photo par Jan Vasek, La présence d'intelligence artificielle dans les smartphones ne date pas d'aujourd'hui. Les requêtes qui transitent par Siri ou Google Assistant sont traitées via une IA

Il existe de plus en plus de smartphones dotés d'intelligence artificielle ou IA. En effet, d'après les chiffres émis par le cabinet Strategy Analytics, 1/3 des smartphone vendus en 2018 intègrent l'intelligence artificielle. Toutefois, les annonces effectuées par les divers constructeurs n'ont pas toujours permis de mesurer l'importance d'un processeur neuronal dans un smartphone. Sans oublier que l'usage qu'on peut en faire reste limité pour le moment.

Mais alors, à quoi sert une intelligence artificielle dans un smartphone? Des smartphones qui embarquent un réseau neuronal s'imposeront-ils à l'avenir comme des must-have ?

Intelligence artificielle : de quoi s'agit-il ?

Il existe deux formes d'intelligence artificielle. C'est d'abord ce qu'il faut savoir afin d'éviter tout fantasme lié à un potentiel robot de cuisine capable d'éradiquer l'humanité entière avec l'aide de l'aspirateur. Les machines ayant la capacité de simuler l'intelligence humaine sont dotées d'intelligence artificielle faible. En revanche, celles qui sont capables d'éprouver l'impression d'une véritable conscience de soi intègrent une IA forte. A ce jour, il n'existe pas de machine capable d'une réelle conscience de soi officiellement connue. Dans notre quotidien, on n'utilise que des machines dotées d'IA faible. Et c'est ce réseau neuronal qui se trouve être dans nos smartphones.

Il y a encore quelques années, certaines tâches ne pouvaient pas être confiées aux ordinateurs. Seuls des êtres humains pouvaient s'en charger. Mais les choses ont évolué grâce à la mise en place de techniques permettant à un ordinateur d'apprendre à réaliser correctement une tâche à partir d'une approche systématisée. C'est ce qu'on appelle le machine learning, qui s'illustre dans une multitude de compétitions et de tests. Par exemple, l'IA AlphaGo a vaincu le champion du monde de jeu de Go.

A quoi sert un processeur neuronal dans un smartphone ?

Pour certains, l'intelligence artificielle suscite de l'inquiétude, tandis que d'autres y voient le futur. Si les avis autour du sujet divergent, l'utilisation de l'IA est de plus en plus fréquente dans les smartphones. Retouche d'image intelligente, synthèse vocale, reconnaissance de visage ou encore conduite autonome, ce n'est que quelques-uns des usages possibles sur un téléphone portable.

Les avantages se résument à la réduction des temps de latence, une meilleure protection des données, la baisse de la consommation d'énergie, etc. En gros, l'intelligence artificielle automatise des tâches qui ont pendant été longtemps effectuées par l'être humain. C'est d'ailleurs la raison pour laquelle elle est mal vue par certaines personnes qui considèrent qu'à la longue, cette technologie pourrait entraîner un taux de chômage plus élevé partout sur la planète. Mais cela n'empêche pas que de plus en plus de constructeurs de smartphone commencent à fabriquer des appareils qui embarquent des processeurs neuronaux sur leur SoC. C'est le géant américain Apple qui a lancé cette technologie dans les smartphones. Mais depuis, d'autres constructeurs tels que Samsung et Huawei ont suivi le pas.

Il faut dire que la présence d'intelligence artificielle dans les smartphones ne date pas d'aujourd'hui. Les requêtes passant par Siri ou Google Assistant sont depuis toujours traitées par une IA. Mais la différence depuis l'iPhone 8 est que ces enclaves peuvent désormais effectuer des opérations sans faire transiter les requêtes par des serveurs. Au nombre des SoC qui embarquent l'intelligence artificielle à ce jour, on a : le Soc Kirin 970 qu'on retrouve dans le Honor View 10 et le Huawei Mate 10 Pro, le Snapdragon 835 présent dans la Galaxy Note 8 et Google Pixel, sans oublier la fameuse puce A11 Bionic de l'iPhone 8 et l'iPhone X.

L'utilité d'un réseau neuronal au sein d'un smartphone ne saute pas toujours aux yeux

Certes, l'intelligence artificielle apporte un plus qui peut aider les utilisateurs de smartphone. Mais son implémentation demeure limitée, surtout lorsqu'on fait une comparaison avec d'autres domaines qui l'emploie. Cela fait des années que les scientifiques se servent de l'intelligence artificielle pour tester leur programme de jeux. Encore que, l'IA va au-delà du divertissement Elle peut également être utilisée dans la cyber-sécurité, la stratégie militaire ou la médecine. Des cabinets d'avocats y ont également recours pour vérifier dans un laps de temps la validité juridique de plusieurs centaines de contrats.

L'utilité d'un réseau neuronal au sein d'un smartphone ne saute pas toujours aux yeux, mais les choses pourraient changer. Pour le moment, il n'est pas indispensable d'échanger son appareil actuel contre un smartphone qui embarque une intelligence artificielle. Les prochains appareils dotés d'un processeur neuronal devront proposer des fonctionnalités plus abouties pour que le grand public s'y intéresse.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

SB


Voir le profil de SB sur le portail Overblog

Commenter cet article